Interview d'Aperion

Peux-tu nous présenter Aperion et nous dire comment le groupe est né ?
Crt : Aperion est né d'un groupe de grunge, c'est qui est un départ un peu étrange. J'ai toujours voulu m'essayer avec les instruments classiques et, dans mon groupe précédent, nous avions une flûte et un violon. Puis, j'ai commencé à expérimenter un peu plus cette voie. Nous avons viré notre chanteur pour une chanteuse, le violon était un peu ennuyeux alors nous avons embauché un alto et au final, nous avions besoin de quelque chose dans les harmoniques plus basses alors nous avons trouvé un violoncelle.Bien sûr nous avions des influences venant des autres groupes de gothic ou de sympho mais nous voulions vraiment avoir un son unique. Je pense que nous sommes sur la bonne voie.

Votre musique est un metal sympho puissant avec des instruments comme la flûte ou le violon. Quelles sont vos influences ?
Martin : Nous avons toujours été très influencés par les groupes que nous écoutons tout en composant notre propre musique et c'est intéressant car certains d'entre nous ont des bases progressives, d'autres grunge ou encore musique classique ect... ce qui apporte une certaine variété musicale. Nous pourrions appeler ça du metal symphonique mais je pense que cela va au-delà et que nous avons créé notre propre sphère musicale qui combine des orchestrations, de l'opera, du metal, du rock du folk et plein d'autres choses...

Zala, quel est ton parcours musical et comment es-tu devenue chanteuse de metal ?
Zala : J'ai toujours voulu être chanteuse mais mes parents ne m'ont jamais encouragée. Mon seul soutien venait de ma soeur qui m'a un jour inscrite à une compétition, puis ensuite de mes amis d'Aperion, qui à cette époque cherchaient une chanteuse et m'ont donc contactée. Quand j'ai commencé avec le groupe, ma soif de chant est devenue encore plus grande. J'ai commencé à prendre des cours particuliers avec un des plus grands profs de Slovénie et puis j'ai rejoint la Slovenian musical academy. J'espère pouvoir un jour chanter avec un énorme orchestre.

Parlons de votre concert à Lyon...
Crt : Venir en France ne fut pas un choix difficile quand les organisatrices du HOS nous ont contactés.Nous aimons jouer partout. A la maison comme à l'étranger ! Bien sûr voyager dans d'autres pays est encore mieux, nous sommes comme une famille dans notre camion :) La France est un beau pays. C'était la deuxième fois que nous venions y jouer et cette fois, c'était 10 fois mieux ! Nous souhaitons donc revenir bientôt !

Comment s'est passé le concert ?
Klemen : C'était super ! Le public nous a transmis plein d'énergie, nous nous sommes donc bien amusés sur scène.
Samo : C'était génial ! Le retour du public était incroyable. C'est toujours un plaisir de jouer quand les gens sont aussi réceptifs. J'espère revenir bientôt en France !

Quel est votre meilleur souvenir ?
Martin : le meilleur souvenir c'est le public qui nous a si bien accueillis et qui a osé entreprendre ce voyage dans l'univers d' Aperion.
Zala : le meilleur souvenir, c'est le voyage en lui-même. Chaque minute fut une nouvelle expérience. Et la rencontre avec les fans après le concert a bien valu nos 12h de route !

Quels sont vos projets pour le futur proche ?
Dani : Nous aimerions faire plus de gros concerts mais c'est difficile d'en trouver dans ce genre de musique. Quelques petites tournées à l'étranger, ça serait pas mal non plus. Nous y travaillons mais cela prend pas mal de temps. Nous avons aussi de nouveaux morceaux mais il va falloir attendre un peu. Nous avons besoin de profiter encore de tout ça afin de gagner en maturité.

Un dernier commentaire ?
Crt : J'aimerais saluer tous nos nouveaux amis et peut-être aussi partager cette pensée : Tout est possible, le ciel est la seule limite !